06/07/2014

Jack Micheline. L'amour bat du tambour dans le ciel

Etourdi
Il pose ses pieds sur un nuage
L'homme à la cicatrice marche au soleil
un après-midi à Berkeley
L'amour bat dans le coeur et dans l'oeil
L'amour bat du tambourin
L'amour bat une banane
L'amour bat jaune dans le soleil
L'amour bat un singe
L'amour bat une lune orange
L'amour bat sur un chemin sauvage
L'amour bat jaune
L'amour bat le désespoir des jeunes
et des moins jeunes
L'amour bat un farfadet de toutes les couleurs 
avec une laisse
L'amour bat sur la terre
L'amour bat ceux qui se cachent en prison
L'amour bat sur le mur de l'hôpital
L'amour bat dans un asile
L'amour bat la tour de Dublin
L'amour bat sur le pont de Brooklyn
L'amour bat dans un train de nuit vers Coney Island

5 septembre 1987
San Francisco, Californie


(Traduit par B. S.)




Jack Micheline
Un poète prolétarien. né à New York City. Compagnon nocturne de Kerouac à Greenwich Village à la fin des années 1950. S'est plus tard établi à San Francisco, où il est devenu une des figures de la bohème locale.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire